Laisser vivre

Je ne suis pas celle qui prend de résolutions en début d'année, qui fait la rétrospective de l'année précédente ou qui planifie les mois à venir. Je suis plutôt celle qui laisse venir ce qui vient et laisse partir ce qui passe. Je suis celle qui vit le présent, enfin la plupart du temps.

Sans trop comprendre d'où viennent les idées où l'inspiration et surtout ce que je ferai avec, plusieurs projets sont sur la table en ce début d'année. Certains ne verront pas le jour, d'autres seront des graines en gestation, d'autres se transformeront en cours de route. Lorsqu'une idée naît, il est important de la laisser grandir sans la retenir, la guider ou la forcer. Laisser les projets vivre, les laisser prendre leur temps, se découvrir eux-mêmes comme le fond les adolescents. Je ne veux pas être l'adulte qui impose sa façon de faire ou qui dicte les règles. Je veux être celle qui accompagne, celle qui inspire à aller plus loin. Je veux être celle qui devient le canal aux idées pour qu'ils puissent vivre à leur rythme. Les embryons sont là, quand naîtront-ils? Quand grandiront-ils ? Quand arriveront-ils à maturité ? Peut-être qu'en 2015 vous en verrez certains.

Pour l'instant, l'équilibre est le thème que je caresse. Mes conférences sont plutôt sérieuses, inspirées, travaillées, spirituelles, profondes, poétiques, il manque à mon avis un peu d'improvisation et de folie. Pourquoi ne pas créer quelque chose, juste pour s'amuser, faire rire, s'éclater ? Mon technicien, spécialiste de la vidéo, me tend une perche avec son savoir; des capsules vidéos, des courts-métrages, des teasers (désolée pour l’anglicisme mais je ne trouve pas de terme français équivalent. Si vous en connaissez, faites-le moi savoir). Il a fait l'acquisition d'une caméra GoPro dernièrement et comme tout bon gars de vidéo, il filme ce qu'il a sous la main et ce qui l'inspire. Ces temps-ci il semble que ce soit moi où plutôt ma « démarche  robotique » qui l'inspire!

Son projet à lui, est donc d'installer la GoPro sur mon fauteuil roulant, à différents endroits et mettre la caméra en marche durant mes déplacements de mon quotidien. Des images que seuls les cinéastes ayant un fauteuil roulant sous la main pourront obtenir. Mon projet à moi, est de vous offrir des prises de vue que seule une personnes avec mon regard pourra obtenir.

Alors ne vous surprenez pas si vous me croisez à quelque part avec une GoPro sur l'épaule, dans mon front, sous mon fauteuil ou sur une roue, c'est parque nous sommes en train de nous amuser.

Nous ne savons pas trop à quoi ressemblera ce projet de tournage ni vers où il se dirigera mais laissons les images naître et vivre d'elles-mêmes et amusons-nous

Voici le tout dernier teaser de mon technicien, qui en passant se nomme Arnaud Gendreau et qui est toujours en recherche de projet de tournage et de montage, n'hésitez pas à lui donner du travail!

Ha oui, en passant à la toute fin du vidéo, vous verrez un bouton « Abonnez-vous », cliquez dessus pour être au courant des nouvelles vidéos qui seront en ligne.

Bon visionnement

 

Commentaire(s)

  1. papa grincheux dit :

    n oublis pas de filmer de reculon aussi pour les negatifs

  2. Les sujets choisis présentent un grand intérêt pour moi ! merci

Répondre à Marie-Claude Lépine Annuler la réponse

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *